Art-Fair Economics: Why Small Galleries Do Art Fairs Even When They Don’t Make Money

Think art fairs are all about sold-out booths, comfortable shoes, and exclusive dinner invitations? Think again. For many small to mid-size galleries, fairs—like Art Basel in Basel, which opens to VIPs today—are an increasingly nail-biting gamble that involves paying hundreds of thousands of dollars up front with no guarantee of a payoff.

Source : Art-Fair Economics: Why Small Galleries Do Art Fairs Even When They Don’t Make Money

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s