La Chine crée sa propre encyclopédie collaborative

Les nouvelles technologies et les services liés à ces dernières connaissent une évolution particulière en Chine. Les résultats des recherches sur Internet y sont ainsi lourdement filtrés. Les réseaux sociaux occidentaux comme Facebook et Twitter y sont eux interdits et remplacés par des plateformes locales semblables mais surveillées par le gouvernement.

Source : inaglobal.fr

À lire sur le site de Wired UK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s